5 astuces (pratiques) pour sauver le monde

5 astuces (pratiques) pour sauver le monde

Comment chacun de nous peut-il mettre en oeuvre les ODD ? Comment apprenons-nous à appliquer des comportements qui contribuent à sauver notre planète ? Quand on entend parler des ODD, nous avons peut-être des fois l’impression qu’il s’agit d’un sujet trop théorique ou scientifique.

Pourtant, derrière l’abréviation des trois lettres, les Nations Unies ont bien écrit sur leur site web : 17 objectifs pour sauver le monde. Toutefois, cela semble très ambitieux et difficile à réaliser.

C’est pourquoi dans cet article, loin de parler encore de projets gouvernementaux, d’accords bilatéraux ou d’initiatives de nombreuses ONGS, nous voudrions vous suggérer 5 actions concrètes, praticables et simples avec lesquelles vous – tous et toutes – pouvez contribuer à un meilleur développement de notre planète dans le quotidien. Chaque jour. Avec zéro frais supplémentaires. 

Astuce N°1 : Jamais sans mon sac en tissu !

Ne faites plus emballez vos courses dans des sachets en plastique. Tout le monde le sait : le plastique pollue et salit nos côtes maritimes ; il tue et intoxique les animaux de la mer, y compris les poissons.

Pourtant, à chaque fois que nous faisons les courses au marché, les vendeuses nous emballent les produits – des fois même dans plusieurs couches de sachets en plastique. Contrairement à ce que nous croyons, cela n’est pas forcément plus hygiénique. En revanche, le sachet contribue à faire augmenter les bactéries et à faire pourrir les aliments plus vite.

Quoi faire ? Assurez-vous de garder toujours un ou plusieurs sacs en tissu ou un sac à dos avec vous. Si vous achetez souvent à manger dans la rue, gardez une boîte (réutilisable) ou une assiette / une casserole sur vous pour y mettre le repas. 

→ contribue à l’ODD 12 “Consommation et production responsables”, à l’ODD 13 “Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques” et à l’ODD 14 “Vie aquatique” 

Astuce N°2 : Pas trop de froid pour moi !

Oui, nous vivons dans un pays chaud et il est souvent agréable de se retrouver dans un espace intérieur climatisé. Pourtant, nous savons que la climatisation consomme énormément de courant électrique. Maintenant, nous ne voudrions pas vous imposer de renoncer entièrement à la fraîcheur.

Toutefois, des fois, il suffirait d’ajuster un peu la température. Ne mettez-pas une température trop fraîche. Optez plutôt pour un climat entre 22 et 25 degrés. Tout en sachant que les changements de température extrêmes (le chaud dehors et le froid à l’intérieur) sont vraiment mauvais pour notre organisme.  

→ contribue à l’ODD 12 “Consommation et production responsables” et à l’ODD 13 “Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques”

Astuce N°3 : Pas de chimie dans ma maison !

Renoncez à des produits chimiques pour faire le nettoyage. Utilisez un peu de vinaigre ou du jus de citron pour nettoyer la cuisine, les toilettes ou la douche. Cela est mieux pour votre santé et vous ne polluez pas le sol avec des produits toxiques. 

→ contribue à l’ODD 15 “Vie terrestre”

Astuce N°4 : Zéro Déchets

Résistez tout simplement à la tentation de jeter des choses dans la rue. Même s’il s’agit seulement d’un mouchoir ou d’un petit objet – ensemble nous pouvons éviter de salir nos rues et nos espaces publics. Gardez vos déchets jusqu’à l’arrivée à la maison. 

Pour les déchets naturels (épluchures de fruits, de légumes ou denrées alimentaires biodégradables), vous pouvez créer un compost devant votre maison (vous avez seulement besoin d’un petit coin au dehors). Mettez tous ces déchets décomposables dans une boîte suffisamment grande en bois. Vous aurez bientôt de bons engrais naturels !

→ contribue à l’ODD 11 “Villes et communautés durables” et à l’ODD 15 “Vie terrestre”

Astuce N°5 : Zéro gaspillage alimentaire

Comment éviter de devoir jeter les aliments ? Si vous avez un frigo à la maison, mettez les restes de repas au réfrigérateur pour prolonger leurs durées de conservation. Avez-vous des légumes qui doivent être mangés au plus vite ? Le fait de tout simplement cuire un légume et de le stocker au frigo après peut également prolonger sa durée de vie. Des fruits trop mûrs ? Coupez-les au plus vite pour les garder une journée de plus au frigo.

Des aliments tels que les oeufs doivent être conservés à un endroit frais. L’igname, le manioc, la pomme de terre, la farine de maïs et l’huile devraient rester à un endroit sec, sans lumière et pas trop chaud. Dans tous les cas, essayez de consommer ce que vous avez acheté avant de faire d’autres courses. 

→ contribue à l’ODD 2 “Faim zéro” et à l’ODD 3 “Bonne santé et bien être”

Laisser un commentaire

Résoudre : *
17 − 14 =